L’île de Phu Quoc

De Chau doc, j’ai pu prendre un ticket qui combine la fin du tour dans le delta du Mékong, le mini bus et le speed-boat en direction de l’île de Phu Quoc.

Me voilà donc partie dans un minibus local accompagnée d’un couple d’Anglais et là, quelle ne fut pas notre surprise quand nous sommes montés dans le bus! Au début tout semblait normal mais au fur et à mesure que le temps passait, de plus en plus de monde montait dans le minibus, et quand je dis minibus, c’est qu’il y a en tout et pour tout 10 places assises plus le conducteur. Sauf que là, nous nous sommes retrouvés à 18 dans le bus, alors inutile de vous préciser comment on était compressés sur nos demi-places. Et c’est parti comme ça pour 3h heures de route sans climatisation bien entendu et sans arrêt pipi non plus (ça c’est réservé aux bus des agences pour les touristes)
image

Au final on a trouvé ça plutôt fun comme situation jusqu’au moment où l’une des Vietnamiennes du bus à commencé à être malade.
Là encore, pas de problème pour eux, et hop, on prend un sac, on vomit dedans et on le balance par la fenêtre mais en aucun cas le bus ne s’arrête.
Heureusement pour moi, j’étais près de la fenêtre, car si j’avais senti la moindre odeur, là c’était mort, car quand même pendant 10 mn j’étais limite…
Surtout que 20mn plus tard, une deuxième fille est malade: décidément ils ne tiennent pas la route ces locaux (en fait c’est la 2ème fois que je me retrouve dans un bus qu’avec des locaux et qu’il y en un, voire deux, de malades).

A peine arrivée, un mec avec mon nom écrit m’attendait sur son scoot pour m’amener au port prendre le bateau;  c’est lui qui avait mon billet.

On monte dans le speed boat et on se retrouve enfermés dans une salle climatisée comme dans un bus, sans pouvoir sortir sauf à partir d’un certain moment… Mais là, quelle est l’explication? Je ne sais pas.
Ce qui est drôle c’est que quand ils ouvrent les portes tout le monde se rue dehors, et là d’un coup je m’aperçois que seuls les hommes sont sur le pont et en fait ce n’est pas pour prendre l’air, mais pour fumer leur clope.
Et là, je me fait prendre en photo par un des gars.
image

Et le speed boad, ben c’est vraiment un speed boat, car en 1h30 on arrive sur l’ile qui se trouve à 50km.

La plage de Long beach  la plus proche de mon hôtel.
image

image

En fait la plage est séparée en deux car du côté où il n’y a plus d’hôtels, il n’y a que des vietnamiens

La ville, enfin le bout de la ville côté port.
image

Quelques couchers de soleils sur l’île.

image

image

image

image

Balade en scoot vers le nord de l’île en suivant la route de bord de mer selon mapp.me, mais en réalité il s’agissait d’un chemin de terre, et après 2 jours de pluie intense, et bien comment dire, l’état du chemin était plus que catastrophique car complètement gadouilleux et j’ai franchement galéré car ce n’était pas sur 1 km mais bien sur une quinzaine.

image

image

Et à un moment, je me suis sentie tellement en confiance que j’ai foncé droit dans une flaque et je suis restée enlisée dedans si bien que je ne pouvais presque plus bouger et le scoot est resté à tenir tout seul debout dans la boue et ça, ce n’était que le début du chemin…

image

image

image

Du coup après j’étais un peu stressée mais au bout d’un moment, je suis tombée sur cette plage alors j’en ai profité pour prendre un bain pour me rafraichir et aussi pour enlever la boue.

image

image

Après la plage le chemin de terre n’en finissait pas, du coup quand j’ai vu qu’il se séparait en deux j’ai demandé à un chauffeur de taxi au croisement (Oui ils sont vraiment partout) la route principale mais là il m’a encore fallu 10 bonnes minutes pour pouvoir la rejoindre et quand j’y suis enfin arrivée quel soulagement!
J’ai donc continué jusqu’à Ganh Dau où je me suis arrêtée pour le lunch.

image

Et pour finir cette petite virée je suis allée jusqu’à Bai Thom.

image

7 réflexions sur “L’île de Phu Quoc

  1. Coucou Lisa
    plus de news ? tablette en panne ?
    ou tout simplement déconnectée de la réalité.
    Reste bien au chaud là -bas plus tranquille qu’ici en ce moment je pense
    a bientôt

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s