Battambang

Après une nuit dans un sleep-bus, me voici arrivée à Battambang.
Je dois avouer que le sleep-bus du Cambodge n’est pas vraiment le même que celui au Vietnam: là on est entassé à 2 sur le même siège-couchette, du coup mieux vaut connaître son compagnon de voyage, sinon tu retrouves collé toute la nuit à un inconnu surtout si c’est une armoire à glace.

Battambang est réputée pour son architecture coloniale, c’est ce que j’avais envie de découvrir.

image</a

image

image

Après cette nuit de bus, j’ai rencontré un couple de Français et nous avons partagé un tuc-tuc pour la journée afin de découvrir la région.

Notre premier arrêt fut le bamboo train.
Je dois dire que c’était plutôt fun car on avait l’impression d’aller à toute vitesse du fait qu’on était au ras du sol.
image

image

lors de ce petit trajet en train première rencontre avec une grosse araignée.

image

Ensuite petit arrêt au temple de Phnom Sampeau.
Un bel ensemble de temples se dresse au sommet de ce légendaire affleurement calcaire, à 12 km au sud-ouest de Battambang le long de la NH57 (en direction de Pailin) ; de là, la vue est somptueuse. Prenez garde aux macaques qui vivent au sommet et se nourrissent des bananes laissées en offrande ; certains se montrent agressifs. D’ailleurs j’ai eu l’occasion d’en voir un se ruer sur le sac que tenait une dame dans sa main, en quelques secondes il avait récupéré les bananes pour les manger
J’ en avais moi-même acheté une qui n’était pas bonne et plutôt que de la jeter je l’ai donnée aux singes.

image
image

image

La végétation, descend abruptement par une arche naturelle vers un “monde perdu” de stalactites, de lianes rampantes et de chauves-souris.
image

Tous les soirs, au crépuscule, une incroyable colonne de chauves-souris surgit d’une grotte située sur les hauteurs de la face nord de la falaise. Ce spectacle envoûtant, composé de millions de chauves-souris tournoyant dans le ciel obscurci du Phnom Sampeau, dure une bonne trentaine de minutes.
Bon évidemment sur la photo on ne se rend pas bien compte.
image

image

image

Phnom Banan :Un escalier en pierre de 358 marches grimpe un versant ombragé du Phnom Banan, à 28 km au sud de Battambang, jusqu’au prasat Banan (2 $US), dont les cinq tours rappellent le plan d’Angkor Vat. Des habitants prétendent que ce temple inspira Angkor Vat, mais cela semble outrancier. Udayadityavarman II, fils de Suryavarman I er , construisit le prasat Banan au XI e siècle. Son emplacement à flanc de colline offre une vue splendide sur la campagne environnante. De superbes linteaux sculptés surmontent les portes de chaque tour, et des bas-reliefs ornent les parties supérieures de la tour centrale. Les plus belles sculptures sont désormais au musée de Battambang . Du temple, un étroit escalier de pierre descend au sud jusqu’à trois grottes , qui peuvent se visiter avec un guide

Visite d’un marché de poisson : heureusement que vous n’avez que les images car l’odeur était assez insoutenable
Faut dire que ce ne sont que des poissons séchés. Je vous laisse donc imaginer…
image

image

image

Et visite d’une ferme de crocodiles.
En fonction des pays , l’élevage de ces crocodiles  n’a pas la même utilité. Pour certains, il sera utilisé pour la peau et d’autres pour la nourriture.
image

image

Pour finir ma journée j’ai eu envie d’aller au cirque.
Représentation donnée par l’école de cirque de la région mais je dois avouer que pour 14$ ce n’était pas super. Quelques numéros intéressants mais on n’a pas vraiment compris l’histoire qu’ils voulaient nous raconter.
image

image

image

Pour me rendre à Siem Reap, j’avais lu que par le bateau c’était vraiment un trajet magnifique.
Ce que je fis donc et me voilà partie pour 8h de navigation sur Sangker river.
Et bien je n’ai pas été déçue du voyage c’était vraiment une succession de petit villages flottants et de paysages différents.

Durant ce trajet on s’est arrêté plusieurs fois pour des problèmes de moteur ou une fois pour enlever toutes les feuilles qui s’étaient prises dans les hélices comme on peut le voir sur la photo.
wpid-wp-1448380340810.jpeg
En fait on s’est retrouver par moment dans des endroits où l’on ne voyait même plus l’eau tellement y avait de plantes dans l’eau.
Mais c’est toujours plus agréable que de stopper au milieu des ordures.
image

image

image
image

imageimage

image

image

image

image

 

 

 

 

image

image

image

image

image

Une réflexion sur “Battambang

  1. Bon, on continue bien de voyager à travers tes photos… C’est un bébé crocodile que tu tiens dans ta main? Les chauves-souris, ça doit être impressionnant mais il faut beaucoup d’imagination pour les voir dans le ciel obscurci du Phnom Sampeau!!! (Sur la photo)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s