Road trip Nouvelle Zélande : l’île du nord

Après plus de deux semaines passées sur l’île du sud, nous voilà partis en direction de l’île du nord et nous allons prendre un ferry avec le camper Van.

After more than 2 weeks spent on the southern island, we went towards the northern island and so, we’ll take a ferry with our camper van.
image

Dès notre arrivée sur le nord, nous avons tout de suite vu le changement. Déjà il s’est mis à pleuvoir et au final, la pluie va nous suivre tous les prochains jours. En plus, on a bouchonné pendant presque une heure à la sortie de Wellington sur la route de la côte.

As soon as we reached the North,we immediately saw the change. First, it started raining and in the end, rain will follow us all the next days. In addition, traffic jam on the coast road for almost an hour at the exit of Wellington.

La traversée en ferry vaut vraiment le coup car c’est une succession de belles images pendant toute la partie dans les fjords.

The ferry trip worth it because it is a succession of beautiful landscapes throughout the passage along the fjords.

La météo n’étant pas très clémente, nous passons quelque temps dans une « library », endroit où on peut avoir un accès wifi gratuit ce qui nous permet de temps en temps de rester connecté et de faire les choses importantes. Dans cette bibliothèque, je suis tombée sur un atelier tricot qui se déroule toute les semaines et moi qui me demandais comment on faisait une pelote de laine à partir de la laine des moutons, eh bien j’ai eu ma réponse car ces dames filaient aussi la laine.

As the weather was not nice, we spent some time in a library were we got free WiFi that enabled us to remain connected and do important things. In this library, I discovered by chance a knitting workshop which takes place there every week and, as I was wondering how one can make a wool ball from sheep wool so, I got the answer since the ladies here were also spinning the wool.

Puis nous avons décidé de passer par la « Lost highway » où l’on peut déjà voir que tous ces paysages font penser au Seigneur des Anneaux.
Nous n’avons pas croisé grand monde sur cette route et on comprend donc pourquoi elle s’appelle ainsi.

The we decided to drive through « Lost Highway » and there, the landscape all along immediatly reminded us  « Lord of the  Rings ». We have’nt met many people on that road so we understood why this name.

La météo restant capricieuse, nous avons dû attendre 2 jours avant de pouvoir nous lancer sur la « Tongariro Alpine Crossing ».
C’est une rando qui fait 20 km et monte au pied du volcan à 2600m (on ne s’est pas fait l’ascension du volcan à 3000m qui prenait 3h de plus)
C’est vraiment une succession de paysages magnifiques en passant par le volcan avec un paysage lunaire et puis une descente dans une végétation complètement différente pour finir dans la jungle. Le seul petit bémol à cette rando, c’est le monde : un truc de fou, je n’avais jamais vu autant de monde sur un chemin de rando !

As weather was still capricious, we had to wait 2 days before we decided to go on the « Tongarino Alpine Crossing ».  It’s a 20km hike that climbs to the foot of the volcano at 2600m ( we did’nt go to the top of the volcano at 3000m because we would have to walk 3 hours more). The landscapes along the trail are really fantastic : something like moonscape around the volcano and then, on our way down, a completely different vegetation to end in the jungle. The only bad point, the crowd : it’s crazy, I never had seen so many people on a trek !

 

Après cette rando, nous voilà partis en direction de Rotorua, la ville connue pour son activité géothermique. On y trouve de nombreux geysers, notamment le Pohutu à Whakarewarewa et des mares de boue chaude dans la ville même dues à la caldeira de Rotorua. Une forte odeur de soufre est d’ailleurs reconnaissable dans la ville par intermittence ; et ce qui est drôle c’est que ça fume dans toute la ville.

After the trek, we drove towards Rotorua, famous for its geothermal activity. Here you can see many geysers such as Pohutu at Whakarewarewa and some hot mud pools in the very city due to the Caldeira of  Rotorua. From time to time, you can easily identify a strong sulfur smell; and what’s funny is the smoke all over the town.

Alors on ne pouvait pas venir en Nouvelle Zélande sans faire un tour dans le village des Hobbits et franchement pas déçus de la visite.
Nous sommes tombés sur une super guide dynamique qui a rendu cette visite très agréable.

So, we could’nt come to New-Zealand whithout going to the hobbit’s village and I have to say we were not disappointed with the visit. By chance, our guide was really good so the visit was very pleasant.

Après Hobbiton, nous n’étions pas trop décidés sur la suite de la visite de l’île… il faut dire qu’avec une météo toujours capricieuse, les balades deviennent un peu plus compliquées.
Nous avons donc décidé d’aller faire un tour dans la péninsule du Coromandel avec un premier arrêt sur la plage où se trouve une source d’eau chaude.

After Hobbiton, we still did’nt know what we were going to visit next in the island… And I must confess that with this changing weather, it becomes a bit more complicated to go walking. So we decided to drive to Coromandel Peninsula with one stop at the beach where there is a hot spring.
image

image

Le soir, on sera dans le camping d’un yacht club et on dînera au fameux « Fish’n Chips », le premier d’ailleurs qu’on teste et on n’a pas été déçus. On était restés sur l’idée  que c’était gras et lourd mais en fait pas du tout, c’était super bon !

We’ll spend the evening in the Yacht Club camping and have dinner at the famous Fish’n Chips. This was our first one and we were not disappointed. We imagined it was fat and heavy but not at all, it was very good !
image

Comme il nous restait encore une journée avant de rendre la voiture, nous avons fait une petite halte tout en haut d’un volcan dans Auckland, au One Tree Hill, pour avoir une vue à 360° sur toute la ville.
Malheureusement comme le montre la photo, eh bien toujours pas de ciel bleu à l’horizon pour admirer la vue.

As we still had a day before returning the rental camper van, we drove up to the top of a volcano in Auckland, at « One Tree Hill » where we stopped to have a 360° view over the city. Unfortunately, As you can see on the photo,  still no blue sky to enjoy the view.
image

Nous n’allions pas passer nos dernières 24h à Auckland, puisqu’on avait déjà prévu deux nuits en ville. Du coup, j’ai eu envie d’aller voir la fameuse plage où ils ont tourné le film « la leçon de piano »  sur la côte à l’ouest d’Auckland.

For our last 24 hours with the van, we will not stay in Auckland as we already decided to spend two nights in the city. Suddenly, I had the idea to go and see the famous beach of the film shooting « The Piano Lesson » on the westcoast near Auckland.
image

image

image

En repartant, on tombe sur ce panneau :

On our way back, a roadsign caught our attention :
image
Et on va vite comprendre pourquoi :

And we quickly understood the reason :
image

Comme nous ne voulions pas quitter la Nouvelle Zélande avant d’avoir pu voir à quoi ressemblait un vrai Kiwi, nous voilà partis pour le zoo, seul endroit que nous ayons trouvé pour en voir un en vrai. Alors, cet oiseau vit la nuit et même dans le zoo nous avons eu du mal à le voir. Pour la photo, c’est aussi toute une histoire (oui, l’espèce de touffe sombre que vous voyez sur la série de photo c’est bien ça un Kiwi)

As we did’nt want to leave New-Zealand whithout having seen a kiwi and what it looks like in real, we decided to go to the zoo, the only place we have found to see one. This bird leaves at night and even in the zoo it was hard to see it. Of course hard to take a photo (yes, that sort of dark tuft you see on one of the photos, that’s the kiwi). 

Zoo d’Auckland :

Auckland Zoo:

Je n’ai pas vraiment fait de sortie sportive depuis mon départ, mais quand j’ai vu qu’ici à Auckland, on pouvait partir durant 2h sur les voiliers de courses d’America’s Cup, je me suis dit que je ne pouvais pas rater ça et me voilà partie à bord.
Manque de bol, ce jour là y avait pas beaucoup de vent mais avec un souffle d’air le bateau avance déjà vite. Ce qui est cool, c’est que j’ai pu barrer le bateau.

Since my departure from France, I’ve not really made any sport activity. So when I saw that here in Auckland it was passible to board the America’s Cup racing yachts, for a two hours trip, I thought it was a must and here I am on board. Bad luck ! Not much wind but even with a breeze, the boat was going pretty fast. It was cool because I was able to steer the boat.
image

image

image

image

image

Comme à Kuala Lumpur, il y a aussi une grande tour un peu de la même forme sauf qu’ici, il s’en passe des choses dans cette tour !
Alors on peut sauter (pas vraiment un saut à l’élastique car on est accroché comme pour une tyrolienne) ou marcher tout en haut dans le vide.

As in Kuala Lumpur, in Auckland there is a big tower, the same shape except here, you can do a lot of things in this tower !

So you can jump ( not real bungee jumping as you are harnessed like to a zipline ) or walking up above in the air.
image

image

image

image

image

Une réflexion sur “Road trip Nouvelle Zélande : l’île du nord

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s