La Paz : une ascension à 5400m

Arrivée à La Paz après une nuit de bus où, bien entendu, on nous annonce des toilettes mais ils sont fermés pour tout le trajet…. Enfin, heureusement que le lit était confortable! D’ailleurs, je crois que c’est le bus le plus confortable depuis mon départ. Mais alors, les arrêts pipi ne se font pas toujours dans la nature et en ville, ça devient nettement plus compliqué…

Arrival in La Paz after a night spent in a  bus where we were  told  there were toilets but of course they were closed during the whole trip… Finally, luckily the bed was comfortable! Besides, I think it’s the most comfortable bus since I left. But then, stops pee were not always  in nature but sometimes  in the city, and then, it becomes much more complicated …
image

Dès mon arrivée, je n’ai pas trop aimé la ville et mon hôtel était vraiment naze. Alors je me suis tout de suite dit que j’allais vite repartir.
Mis à part la vue de la cuisine qui était vraiment super sympa.

As soon as I arrived, I hadn’t really liked the city and my hotel was rather bad. So I immediately thought I would leave soon.
Except  the view from the kitchen which was really super nice.

image La première journée, je me suis baladée et j’ai voulu acheter à manger pour mon pique nique du lendemain: eh bien, impossible de trouver ne serait- ce qu’un petit super marché… quant à l’état du marché central, une vraie déprime car la moitié des trucs étaient fermés et visiblement, c’est tous les jours pareils.

Sinon, La Paz est une ville originale: toutes les constructions sont en brique, mais on dirait que tout est en attente de finition.
Il y a plus de 400m de dénivelé entre le centre ville à 3600m  et ce qu’ils appellent El Alto à 4000m.

The first day, I wandered around and I wanted to buy some food for my picnic the next day, but well,  I did not find one shop open not even a small supermarket … And, in the central market, it was also a bit depressing because half the  stalls were closed and apparently, it’s like this every day.

Otherwise, La Paz is a unique city: all the buildings are made of brick, but it looks like everything is waiting to be finished.
There are over 400m in altitude between the city center at 3600m and what they call El Alto at 4000m.
image
Vue du jardin dans le centre de la ville.

View from the park in the center of the city.
image
image

Le 2ème jour, j’ai fait une excursion et c’était super: on a fait une ascension à 5400m au sommet de Chacaltaya. Je n’avais plus de symptômes liés à l’altitude si ce n’est, bien sûr , le souffle coupé.
En fait, pour les 300m de dénivelé il nous a fallu  presque 1h30 alors qu’on a mis  seulement 15 mn pour redescendre.
Mais la vue en valait la peine, on arrivait même à distinguer le lac Titicaca au loin…

The second day I went on a tour and it was great: we did a 5400m climb to the top of Chacaltaya. I had no more symptoms associated with altitude except, of course, short breath.
In fact, it took us almost 1:30 to climb 300m but only 15 minutes to go down.
But the view was worth it, we even managed to distinguish Lake Titicaca in the distance …

 

La 2ème partie de la journée, direction la vallée de la lune en traversant tout La Paz.

The 2nd part of the day, we went through La Paz to reach the Valle de la Luna.
image

La fameuse vallée de la lune, originale, mais bien moins impressionnante que celle de San Pedro de Atacama.

The famous Valley of the Moon, original, but much less impressive than that of San Pedro de Atacama.

2 réflexions sur “La Paz : une ascension à 5400m

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s